Army Of The Dead : Zack Snyder chez les zombies… Un nouveau film de zombies produit par Netflix, par le réalisateur de 300, Man of Steel, et de la nouvelle version de Justice League. Sorti le 21 mai 2021.

Vidéos Note & Avis Voir sur Netflix

Des réalisateurs, des zombies, des suites

Army of the Dead est une suite totalement décomplexée de Dawn of the Dead (L’Armée des Morts en français) sorti en 2004. Il était initialement prévu par Universal Pictures et Warner Bros. avec le réalisateur Matthijs van Heijningen Jr.. Jusqu’à ce que Netflix rachète récemment les droits et embauche Zack Snyder.

Lui qui était au commande du premier, il récupère ainsi son bébé avec lequel il s’est fait notamment connaître. Il revient aux manettes de la franchise, un peu comme avec Justice League, si l’on peut dire. Dawn of the Dead était en fait le reboot du film de George A. Romero, le saint père du genre. Ce nouveau film serait donc la suite du reboot du plus célèbre film de zombies. Rien que ça. Certains pourraient tourner de l’œil, et pas pour l’hémoglobine.

Army of the Dead (Netflix, 2021)
Army of the Dead (Netflix, 2021)

Là se pose déjà un léger hic. Si les fans du réalisateur ou du genre ont peut-être le premier film en tête, on ne pourra certainement pas en dire autant des téléspectateurs lambdas qui voudront s’y essayer. Alors certes, le scénario n’est pas complexe, ce n’est pas forcément nécessaire de revoir le 1, mais à vous de voir. En gros il y a une évasion de zombies, on suit les péripéties des survivants.

Mais tout de même. Si le film n’est pas passé inaperçu à l’époque, il faut bien avouer que dix-sept années se sont écoulées depuis. Heureusement, le film nous offre en guise d’introduction un genre de reboot des événements passés en version accélérée. C’est bien fait, c’est même selon nous un des passages les plus réussis. Mais pas sûr que cela suffise. D’autant plus que le casting a été revu, et que Snyder nous offre une vision quand même bien différente.

Nous ne sommes pas non plus dans une approche très réaliste du genre, pas non plus dans une utilisation de jumps scares ou de moments pesants. Mais plutôt dans quelque chose qui se veut fun, où ça défouraille à tout va. Netflix bichonne encore son jeune public cible avec cette nouvelle production.

De l’argent facile

Nous allons bien sûr vous parler du scénario pour vous (re)mettre dans le bain. Les zombies ont pris Las Vegas. L’armée garde la ville entourée de fortifications pour empêcher quiconque d’entrer (mais surtout de sortir…). Malgré tout, un homme va proposer un marché à Scott, l’un des survivants de la première heure. Il doit réunir une équipe de têtes brûlés pour aller chercher 200 millions de dollars dans le coffre d’un des casinos de la ville.

Army of the Dead (Netflix, 2021)
Army of the Dead (Netflix, 2021)

Scott est joué par David Bautista (Les Gardiens de la Galaxie, Blade Runner 2019, et prochainement Dune). Un acteur champion de catch à la carrure imposante. Car c’est une équipe de durs à cuirs (pour la plupart) qui va être montée. Une mission suicide quand on sait ce qui les attend à l’intérieur des murs de la cité du pêché. En tant que téléspectateur, on peut se demander si l’on accepterait ce deal, même pour des milliards. Pour l’ensemble de la bande, cela ne semble pas poser de problème.

L’équipe se veut charismatique, mais reste caricaturale sur bien des points avec des relations poussives. Des membres auxquels on aura finalement du mal à s’attacher, mise à part un ou deux. Et c’est un peu tout le problème dans un film où l’un des enjeux va être leur survie. Du coup, difficile aussi d’avoir un intérêt énorme pour le but de leur mission, qui suscitera néanmoins quelques twists. 

Si Army of the Dead propose des zombies classiques, lents et assez faciles à tuer pour un habitué, le film tente d’innover avec des zombies très évolués. Ils sont organisés, ils font des trucs de zombies intelligents…  Nous pensons que quelque part, Snyder a essayé d’humaniser la mort… Il y a un côté plutôt réussi dans tout ça, cependant cela aurait pu être davantage exploité. On ne vous en dira guère plus, puisque c’est l’une des originalités du film, que dévoile succinctement la bande annonce.

Army of the Dead (Netflix, 2021)
Army of the Dead (Netflix, 2021)

Bienvenue à Snyderland

Quand on parle d’un film de Zack Snyder, on parle de Zack Snyder. Parce que le monsieur possède un style bien à lui avec des choix de réalisation et qui font parler. En plus de la réalisation dont il a l’air de s’être occupé personnellement, il est coproducteur, coscénariste avec Joby Harold, Shay Hatten. Il a aussi une histoire douloureuse avec la perte de sa fille qui accompagne sa carrière. Ce drame est évoqué de manière direct à travers deux personnages du film. Et c’est quand même assez particulier lorsque l’on connaît l’histoire.

Beaucoup plus léger, le choix de la technique, celui de l’image pour être précis avec un tournage au numérique, alors que le format pellicule semblait plus judicieux.

Army of the Dead (Netflix, 2021)
Army of the Dead (Netflix, 2021)

Mais le grain de l’image ce n’est pas ce qu’il y a de plus grave. Le scénario aurait pu être prétexte à du grand n’importe quoi bien organisé et bien ficelé. Par moment, ce blockbuster a des faux airs de Bienvenue à Zombieland. Toutefois, il ne rentre pas complètement dans le délire. Puisqu’il veut garder son sérieux pour un final dramaturgique.

Le scénario distille quelques surprises, mais l’ensemble demeure assez attendu. Quant à la réalisation, il y a quelques plans sympathiques d’un Las Vegas apocalyptique, mais au final rien de transcendant. Pas mal de scènes se passent dans des couloirs, des fusillades plutôt communes, le milieu du film avance doucement avant de se réveiller par la suite.

À savoir que le film reste interdit au moins de 16 ans. Nous ne dirions pas qu’il n’y a pas de violences. Néanmoins, nous sommes plus dans de l’action mêlant fantastique et épouvante, que dans l’horreur pur jus.

Vidéos de Army of the Dead

Army of the Dead

NOTE & AVIS
Verdict

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici